Elle? C’est LO.

Abelle photographie Laureleen

Elle? C’est celle que l’on ne voit jamais. Je vous présente régulièrement des images de mariés qui sont tout sourire et qui sont épanouis et resplendissants en photo. Ça l’air simple et donne l’impression que ça se fait toujours naturellement. Beau temps, mauvais temps, à -30 °C ou +30 °C, je ne présente que le résultat. Derrière ces portraits, il y a souvent un ingrédient essentiel: l’aide indispensable de Lo.

Abelle photographie - Laureleen

Il fait 29 °C avec un facteur humidex de 20 000! Mme traîne et porte des dizaines de livre de stock… avec le sourire.

_IJB3855

Là! Il fait -30 °C. On fait des tests de lumière. Elle ne peut sourire; elle a la face gelée! 🙂 🙂

_IJB6442

Une des nombreuses journée de record de chaleur et d’humidité de l’été 2012.

Abelle photographie Laureleen

À Chantecler avec Aiyin et Jonathan. «Awaye. T’as prends-tu ta photo?» 🙂

_DSC9859

À Trois-Rivières pour un mariage de Noël.

_DSC8483

 

Abelle photographie Laureleen

Avec Mark. Marié de janvier 2012. Une journée mémorable. On suit la liste de photos de groupes à prendre.

Abelle photographie Laureleen

Oui, Lo. Tu es belle.

_DSC0644

Château Bromont.

Abelle photographer Laureleen _DS29347

Elle? C’est Lo. Avec moi elle souffre pendant la plupart de ses fins de semaine d’été. Elle est parfois privée d’eau pendant de longues heures; elle prend de nombreux coups de soleil; elle se fait manger tout rond par les moustiques; elle se fait des engelures; elle traîne une valise d’une vingtaine de livres pendant des heures tout en portant sur elle le reste de l’attirail. Elle s’assure que je n’oublie pas mon équipement nul part. Je ne compte plus les fois que j’ai laissé derrière moi des morceaux valant des milliers de dollars. Elle me sert de copilote. Elle m’a suivi jusque dans une «trail» de champ de blé d’inde au milieu de nul part à la noirceur. Elle a bossé malade sans se plaindre. Elle a parcouru des centaines de km. Quelques-un de nos mariages se sont transformés en «road trip» et je l’ai initié aux motels minables et aux «diners» du Québec.

_DSC0687 _DSC0916 _DSC0994 _DSC1398 _DSC5397 _DSC8896 _IJB0535 _IJB0818

 

 

Abelle photographe

Une autre de ses grandes passions: les chevaux.

Elle, c’est la fiabilité et la loyauté incarnées. Elle a le charme et l’élégance des françaises. Elle a un excellent sens de l’humour ou, du moins, elle rit de mes blagues. Elle est indispensable et tellement précieuse.

Elle, c’est Laureleen et sans elle, je n’en serai pas à ma 16e année à titre de photographe de mariage.

Bonne fête Lo. xxx

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *


8 − six =